Comment bien dresser son chien ?

Le dressage du chien s’appuie sur différentes techniques qui ont évolué avec le temps et qui tiennent compte des besoins du chien et des objectifs de l’apprentissage. Le dressage du chiot est important, car il est souvent synonyme de sécurité. Le dressage de chien se faire avec patience.

Gestion de l’environnement lors du dressage du chien

Pendant vos exercices de dressage, vous pouvez modifier votre environnement pour que votre chien soit moins distrait ou moins susceptible d’adopter des comportements interdits :
Mettez une barrière devant la porte de la chambre si vous souhaitez qu’elle soit interdite.
Placez des cartons ou une chaise sur votre canapé pour que le chien n’y monte pas.
Surélevez la poubelle pour que le chien n'y accède pas.

Le bon dressage du chien est une promesse de bien-être et de sérénité, à la fois
Votre chien doit être correctement nourri par rapport à ses besoins. Il doit boire suffisamment.
Vous devez aussi respecter ses temps de repos indispensables et adaptés à sa condition, son âge
passez du temps avec votre chien pour jouer, pour sortir, pour lui faire rencontrer d’autres chiens...
Faites-lui faire du sport, il a aussi besoin d’évacuer son énergie !

Ces mesures préventives vous permettront d’être tout à fait concentré sur les exercices à enseigne

Quelques astuces de dressage

Pour enseigner un nouvel exercice au chien, choisissez de la nourriture peu calorique ou un jouet qu’il adore, selon ses préférences.

Quelle que soit la méthode de dressage choisie, le chien ne doit être ni manipulé, ni contraint physiquement. Sinon, le chien cherche à fuir. Le dressage doit être motivant pour le chien pour augmenter sa fiabilité. Soyez indulgent et patient.

N’utilisez pas d’accessoires de dressage contraignants ou douloureux comme les colliers étrangleurs ou électriques.

Travaillez en séances d’apprentissage courtes et régulières pour constater une progression, surtout si vous dressez un chien encore très jeune.

Ne demandez pas à votre chien des choses qu’il n’est pas encore capable de faire, car vous risqueriez de le démotiver. Soyez progressif et patient.